Parce que Paris reste Paris

 

Parce que Paris reste Paris.

J’avais prévu cet article depuis mon retour de mon séjour parisien, et ce soir il devient plus qu’important, vitale. Parce que je n’ai pas envie de vous écrire des tartines, sur ce que je ressens, sur ce que j’ai vécu, il n’est pas utile de compter les larmes qui ont coulées. Parce que ce soir j’ai le sentiment d’avoir déjà trop pleuré, d’avoir déjà trop parlé, et j’ai envie de vivre, encore, plus fort.

 

 

 

 

 

 

♥♥♥ Parce que Paris reste Paris ♥♥♥

Laisser un commentaire