5 décembre 2022

#Mariage – J’ai dit oui, un samedi de septembre

Le 8 septembre 2018 j’ai dis oui. Et même en écrivant ces quelques mots je ne réalise toujours pas : je suis mariée. Plus d’un an et demi après la demande, du stress, des préparatifs avec l’aide du blog Mlle Dentelle, des joies, des pleurs plus tard, on a vécu le jour J comme la plus belle journée de notre vie. On nous avait prévenu que ce serait magique et inoubliable, j’y croyais à moitié, et pourtant je me suis laissé portée.

Je voulais me marier dans une forêt. Dès qu’il a posé le genoux à terre, et que j’ai dit oui, cette idée n’a pas cessé de me hanter. Facile à dire, mais impossible à faire : faire rentrer dans une forêt, ses branches et son éventuelle gadoue, les invités, la piste de danse, la musique, les lumières… Comme un bon compromis j’ai dit oui sous un cèdre. Un de ces immenses arbres que l’on voit que dans les films. Et finalement, on l’a eu le lieu de nos rêves, des arbres, une salle, de la lumière, de la musique, un château, notre famille et nos amis. Et de l’amour, beaucoup d’amour.

Et quand j’y repense aujourd’hui, c’est comme si j’avais rêvé cette journée, comme si j’avais passé un merveilleux moment au mariage d’une autre. Qu’elle était belle cette fille dans sa robe de princesse. Aujourd’hui je suis prête à (re)dire oui, et tout recommencer, tout revivre, intensément.

Heureusement il me reste les photos, les vidéos, les musiques, la déco sur les murs, les souvenirs. Tout ces petits détails que l’on a mis des mois à préparer, décider, et qui aujourd’hui reste gravé. Et puis il y a son sourire. Je n’aurai jamais pensé aimer autant, je n’aurai jamais pensé continué tous les jours à l’aimer un peu plus. Je n’aurai jamais cru dire de lui et moi ces phrases niaises que l’on entend que dans les films.